Bientôt un diagnostic internet pour les appartements ?
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €

Droit immobilier

Bientôt un diagnostic internet pour les appartements ?

Publié le 29/04/2011

Sur le modèle de l’étiquette énergétique, la connexion Internet des habitations pourrait être soumise à une évaluation. Une proposition de loi est à l’étude…

La proposition de loi déposée par le sénateur Hervé Maurey vise à déterminer la qualité de la connexion dans un appartement, et ce, avant l’achat. En attendant, le Cercle des diagnostiqueurs, groupement national de diagnostiqueurs immobiliers, en partenariat avec DegroupTest a décidé de prendre les devants et de ne pas attendre une loi pour proposer la réalisation du diagnostic Internet : « Selon le gouvernement, il subsiste près de 2 millions de victimes de la fracture numérique. En 2011 certains Parisiens ont encore l'ADSL en 512 Kbits. D'autres Français moins chanceux sont toujours condamnés à surfer en bas débit... Il est urgent de mieux informer les acheteurs (comme les locataires) sur l'état de l'accès Internet de leur futur logement. »

Après le plomb, l’amiante, les termites, les installations de gaz et d’électricité, les risques naturels et technologiques, et enfin le DPE (diagnostic de performance énergétique, à fournir par le bailleur ou le vendeur lors de la location ou de la vente d’un logement), il pourrait donc y avoir bientôt un nouveau diagnostic immobilier : le diagnostic internet.

Celui-ci consisterait en un examen du logement pour identifier les installations permettant le raccordement au réseau Internet, il comprendrait aussi une étude d'éligibilité à Internet (réalisée en fonction de l'adresse et du numéro de téléphone). La lecture du diagnostic de performance Internet (DPI) serait facilitée par une étiquette à 7 classes de A à G (A correspondant à la meilleure performance, G absence d'installation). A suivre mais l’idée a de quoi séduire pour éviter les mauvaises surprises…

 

Relaxnews

Commentaires

  • gedeon - ( 30/04/2011 à 09:27 )

    A part le loi Carrez, franchement je ne vois vraiment pas à quoi servent les autres diagnostics qui si le bien convient et plait ne feront pas baisser le prix dans un marché tendu, et il est aisé de voir l'état de l'électricité, en fonction de l'age de l'immeuble on se doute bien de la nature des canalisations, et de la présence ou non d'amiante, etc... il n'est pas besoin d'être un grand professionnel pour savoir ca !!!
    Même avec les diagnostiques il y a de sacrés problèmes. Entre 200 et 1000€ gaspillés en pure perte !! mais ca crée des emplois...inutiles.


Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.