Crédit immobilier : les taux remontent… modérément
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €

Crédit immobilier, L’immobilier Neuf, Investissement / Fiscalité

Crédit immobilier : les taux remontent… modérément

Publié le 04/04/2017

SONDAGE INTERACTIF. Les taux de crédit immobilier poursuivent leur lente ascension. Une tendance qui n’affecte pas (encore) le désir d’acheter un bien dans le neuf comme dans l’ancien.

Et encore quelques points de base de plus. Les taux de crédit immobilier se redressent un peu pour le mois de mars 2017. Selon l’observatoire Crédit Logement / CSA, ils avoisinent désormais les 1,51 % en moyenne, toutes durées confondues, hors assurances, contre 1,49 % en février 2017. "Depuis décembre 2016, les taux remontent et ils ont repris 20 points de base au total. Mais l’essentiel de la hausse s’est constaté en février, alors qu’en mars l’augmentation n’a été que très modérée (2 points de base)", précise l’observatoire.

  Mars 2017 Février 2017 Janvier 2017 Décembre 2016
Taux moyen
toutes durées confondues
1,51 % 1,49 % 1,38 % 1,34 %
Taux moyen sur le marché
de l'ancien toutes durées confondues
1,52 % 1,51 % 1,40 % 1,34 %
Taux moyen  sur le marché
du neuf toutes durées confondues
1,55 % 1,55 % 1,42 % 1,40 %
Taux moyen sur le marché
des travaux
toutes durées confondues
1,42 % 1,42 % 1,29 % 1,28 %

Les taux sont aujourd’hui à des niveaux comparables à ceux de juillet 2016. Cette légère remontée demeure "plus lente que les remontées qui s’étaient constatées par le passé, lors d’épisodes comparables de tension sur les marchés obligataires", rassure le Crédit Logement / CSA. Les conditions de financement pour l’acquisition d’un bien immobilier restent favorables aux acheteurs en capacité.

Le marché au mieux de sa forme

Les résultats des différents réseaux immobiliers le démontrent bien. Chez Century 21 et Guy Hoquet, les ventes progressent de 20 % sur le premier trimestre 2017. "Les conditions bancaires exceptionnelles favorisent l’activité, et l’on observe des durées de financement particulièrement longues pour Paris (20,6 ans en moyenne contre 18,9 ans il y a un an)", souligne Century 21.  

Dans le neuf, le moral est au beau fixe. Theseis, le groupement de professionnels de la gestion de patrimoine, annonce une hausse des ventes en Pinel de 42 % en mars 2017 par rapport à mars 2016. "Beaucoup d’investisseurs potentiels qui envisageaient un tel achat sont passés à l’acte, avec la volonté de bénéficier encore des taux bas et de profiter de ce dispositif avantageux avant qu’il ne soit potentiellement remis en cause…", analyse Renaud Cormier, directeur général de Theseis.


Le courtier Vousfinancer évoque également une hausse de sa part d’investisseurs. "Même si les taux remontent", souligne Jérôme Robin, président de Vousfinancer "dans le cas d’un investissement, grâce à la défiscalisation des intérêts d’emprunt, l’impact est finalement deux fois moins important que pour l’achat de sa résidence principale…". Les particuliers ont encore de beaux jours devant eux.

Ludovic CLERIMA

Commentaires

    Soyez le premier

Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.