Immobilier : les vendeurs sont plus raisonnables
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €

Marché de l'immobilier

Immobilier : les vendeurs sont plus raisonnables

Publié le 09/06/2015

Selon le deuxième baromètre Orpi / Explorimmo / Le Figaro, l’indicateur national des écarts de prix diminue entre le prix de mise en vente et celui de la vente finale. Explications.

Le réseau d’agences immobilières Orpi avec Explorimmo et le Figaro immobilier publie, mardi 9 juin 2015, la seconde édition de son baromètre sur les écarts entre le prix de mise en vente d'un bien immobilier et son prix final de vente. Un indicateur, mis à jour tous les deux mois, afin d’analyser avec précision les variations du marché immobilier à l’échelle nationale. (Cliquez pour agrandir).
Sur la France entière, l’écart se réduit légèrement (4,65% contre 4,74% en avril dernier).

Les typologies de logements les plus touchés demeurent les 5 pièces et plus (–5,10%). Des biens qui peinent, comme le rappelle les notaires de France, à trouver des acquéreurs. Ainsi, pour une vente prévue à 275 270 euros, le bien ne sera finalement vendu que 261 200 euros, soit 14 070 euros de moins. (Cliquez pour agrandir). 

La sagesse gagne les vendeurs 

À l’échelle des villes, les prix semblent également s’ajuster (Paris, Marseille, Nantes, Lille…) même si la situation n’est pas homogène. Bordeaux, par exemple, voit en deux mois son écart augmenter (3.85% contre 3.53% en avril dernier). Quant à Lyon, la variation n’évolue pas et reste à 2.75% sur les deux études. (Cliquez pour agrandir). 
 

Des villes avec des écarts encore importants

Certaines agglomérations enregistrent toutefois des écarts importants, notamment dans le nord de la France (5 villes sur les 10 de notre classement). La palme revient à nouveau à Boulogne-sur-Mer et Aurillac, pour cette édition, avec une différence de prix respective de 11% et 10,1%

Le sud de la France n’est pas épargné. Béziers arrive en 3ème position, avec une différence entre le prix de mise en vente et le prix de vente final de 9.8%. La ville d’Agde est, elle, en 10ème position, avec une variation de prix de l’ordre de  7%. (Cliquez pour agrandir). 

 

Ludovic Clerima © Explorimmo  

Commentaires

    Soyez le premier

Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.