La résidence secondaire de rêve ? A Arcachon, Deauville ou Cassis
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €

Marché de l'immobilier

La résidence secondaire de rêve ? A Arcachon, Deauville ou Cassis

Publié le 28/06/2017

VIDEO. Après des années de crise, le goût des Français pour les résidences secondaires refait surface. Notre étude Explorimmo détaille leurs destinations favorites, leur volonté d'en profiter mais aussi de rentabilité.

Pied-à-terre pour les vacances, maison de famille reçue en héritage ou dans l'optique d'une installation en vue de la retraite, la seconde habitation est toujours le rêve de nombreux citadins. Pour preuve, la France est championne de la résidence secondaire. L'Insee en dénombre 3 millions 307.000.  Avec une prédilection pour le littoral qui comprend 44 % des résidences secondaires de l'Hexagone.

Depuis 2008, les Français comme les étrangers avaient déserté ce marché de passion plutôt que de raison. Désormais, ils reviennent parce qu'ils sont attirés par des prix qui ont fortement chuté ces dernières années dans la plupart des régions. Même si, depuis quelques mois, les valeurs sont à nouveau en hausse, le rattrapage n'est pas total.

Le Top 3 : Bassin d'Arcachon, Deauville et Cassis

Notre enquête Explorimmo auprès de nos internautes sur la résidence secondaire révèle plusieurs tendances. Tout d'abord, la résidence secondaire idéale privilégie plutôt l'appartement que la maison traditionnelle. Parmi les destinations de rêve, le Bassin d'Arcachon arrive en tête (21%) devant Deauville (18%) et Cassis (17%). On retrouve dans le top 10, les valeurs sûres comme l'île de Ré, Saint-Jean-de-Luz, Quiberon, Biarritz mais aussi, Ramatuelle, Sainte-Maxime ou encore Porto-Vecchio


Bassin d'Arcachon

Un budget maximum de 250 000 euros

L'enquête indique que 59 % des personnes interrogées rêvent d'acquérir une résidence secondaire, dans les trois prochaines années. Idéalement, elle se situe plutôt à la mer loin devant la campagne et la montagne.  Côté budget, 68 % ne veulent pas dépasser les 250 000 euros.  D'autre part, le temps de trajet entre ce pied-à-terre et le domicile est tout aussi déterminant pour les Français : 41 % d'entre eux souhaitent que leur résidence secondaire se situe à 3 heures maximum de chez eux.


Cassis

La résidence secondaire, produit d'investissement

L'autre enseignement, conforte une véritable tendance : 38 % des sondés indiquent qu'ils souhaiteraient rentabiliser leur résidence secondaire en la louant ponctuellement. Ceux-ci effectueraient cette démarche, en passant par des agences immobilières (36%), un site comme Leboncoin (23 %) ou des plateformes de location touristique saisonnières types AirBnB (19%). Ils considèrent que la résidence secondaire, au-delà du fait d'en profiter durant les vacances, doit aussi être une source de revenus afin de couvrir les frais et/ou les travaux engendrés par cette acquisition.


Deauville

Olivier MARIN

Commentaires

    Soyez le premier

Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.