L'immobilier de luxe résiste avant la baisse
annonces immobilières
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €
  • LocalisationExemples : 57, 75015, Nice, étranger
    • Nb Personne :   
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €
  •  
Bertrand Vacances
  • Residences secondaires
  • Maison à la campagne, chalet à la montagne, appartement avec vue sur mer,
    laissez-vous tenter !

Marché de l'immobilier, L’immobilier de Prestige, Investissement / Fiscalité

L'immobilier de luxe résiste avant la baisse

Publié le 18/01/2013

Tandis que le marché immobilier ancien a connu une année 2012 très critique, l'immobilier de luxe s'affiche comme un secteur atypique. Selon le bilan de Sotheby's International Realty, le volume des ventes de plus de 588 millions d'euros a progressé de 12%, comparé à 2011. Mais la tendance est désormais à la baisse.

L'immobilier de luxe ne connaît pas la crise ? Sur le marché de l'immobilier de prestige, les transactions se sont activées, tandis que les prix se sont envolés en 2012. Les opérations immobilières conclues par Sotheby's International Realty se sont élevées en moyenne à 1,4 million d'euros. Une somme en hausse de 21% par rapport à 2011. Et malgré la hausse des prix, le volume des ventes de plus de 588 millions d'euros n'a pas flanché, affichant même une progression de 12%.

 

Une forte activité dans l'immobilier de prestige début 2012

Néanmoins, l'année 2012 n'a pas été uniforme en ce qui concerne les biens immobiliers de luxe. "Nous avons constaté un début d'année très fort, avec une activité impressionnante jusqu'en mai 2012" explique Alexander Kraft, Président Directeur général du réseau. Et d'ajouter "Ces résultats remarquables s'expliquent par la volonté des acheteurs et des vendeurs de conclure leurs transactions avant la modification des lois sur la plus-value et les élections présidentielles 2012". Pour preuve, le volume des ventes s'est élevé à 171 millions d'euros au second trimestre, contre 81 millions d'euros au dernier trimestre.

 

Des signes de ralentissement avec des baisses de prix en 2013

Dans un contexte où le poids de la fiscalité devient important, quelles sont les perspectives et les tendances ? Un nouveau scénario s'annonce pour l'immobilier de luxe, avec une baisse des prix qui devrait se situer entre 15% et 20% par rapport aux prix les plus élevés au printemps 2012, selon les pronostics de Sotheby's.

 

 

Commentaires

    Soyez le premier

Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.