Location meublée : des loyers toujours stables à Paris
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €

Marché de l'immobilier

Location meublée : des loyers toujours stables à Paris

Publié le 19/01/2018

Selon le baromètre du groupe Lodgis, l'offre en croissance devrait contribuer à modérer les loyers en 2018.

Pour la 5ème année consécutive, les loyers de la location meublée à Paris sont restés stables : pour 2017, ils ont progressé en moyenne de 0,6 % selon le groupe spécialisé dans la location meublée Lodgis, à 36,82 €/ m²/mois (hors charges). « Les loyers des 8 premiers arrondissements, à 40,70 €/ m²/mois (hors charges), ont eu tendance à légèrement baisser, avec un repli de - 0,4 %, précise Maud Velter, directrice associée. Les loyers de ceux du 9ème au 20ème arrondissement, à 34,60 €/ m²/mois (hors charges), ont en revanche augmenté de 1,8 % ». Les studios et les T1 représentent 87,2% des biens loués.

Les atouts de la location meublée

Depuis 2012, la progression annuelle des loyers des meublés n'a jamais dépassé la barre des 1 %. « Cette stabilité devrait se confirmer en 2018, notamment grâce à une augmentation du nombre de logements meublés », estime Maud Velter. De fait, face aux nouvelles obligations de la location touristique, avec la mise en place du numéro d'enregistrement pour les biens à louer via les plateformes en ligne type Airbnb, les propriétaires « se tournent aujourd'hui vers la location meublée temporaire ou en résidence principale ».

La mobilité professionnelle en tête

La demande est portée par des questions de mobilité professionnelle : 45,2 % des locataires sont en voyage d'affaires, tandis que 37,4 % sont des étudiants et 17,5 % ont besoin de se loger temporairement pour des motifs d'ordre personnel, tels que la réalisation de travaux dans la résidence principale, l'accompagnement d'un proche hospitalisé ou l'hébergement suite à un divorce. En termes de provenance géographique, les locataires viennent à égalité (31,1 %) de France ou de l'Union Européenne (dont 29 % d'Italiens), devant l'Asie (11,2 %) et l'Amérique du Nord (10,9 %).

 

Sophie Fichepain

Location meublée : quel régime fiscal choisir ?

Commentaires

    Soyez le premier

Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.