Quand les notaires vous disent tout sur les prix de l’immobilier
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €

Marché de l'immobilier, Droit immobilier

Quand les notaires vous disent tout sur les prix de l’immobilier

Publié le 06/07/2017

VIDEO. Les notaires de France viennent de mettre en ligne un site recensant, quartier par quartier, les prix de l’immobilier sur l’ensemble du territoire français. Un coup de pouce utile pour les vendeurs et futurs acquéreurs.

En voilà un outil attendu depuis longtemps. Cinq ans. Il aura fallu patienter cinq années pour que la loi du 28 mars 2011, obligeant les notaires à "contribuer à la diffusion des informations immobilières", entre en vigueur. Ainsi, depuis le 1er juillet 2017, le site immobilier.statistiques.notaires recense les prix des maisons et appartements partout dans le pays. De l’or pour les acquéreurs et vendeurs qui souhaitent se renseigner sur le marché immobilier avant de passer à l’acte.

La précision des données fournies gratuitement par les notaires va de l’arrondissement pour les grandes agglomérations aux quartiers pour les autres villes (voir vidéo ci-dessous). A chaque fois, le prix médian corrigé par la variable la plus haute et la plus basse, est affiché. Les textes précisent que tous les notaires doivent participer à cette remontée d’information qui se fait à partir du prix effectif d’achat et de vente, une fois le contrat signé. "A ce jour, nous collectons déjà les données de 93 % de la profession. Nous devrions atteindre les 100 % rapidement", précise Marie-Pierre Péré, notaire à Dijon.

Une version payante pour plus d’informations

L’internaute peut également consulter les 20 dernières ventes réalisées dans son périmètre, incluant toutes les caractéristiques du bien (performance énergétique, cave, surface…). "L’objectif à terme sera d’affiner non plus à l’échelle du quartier, mais du secteur géographique le plus proche de l’adresse tapée, tout en respectant la confidentialité des acquéreurs et vendeurs", précise Marie Pierre Péré.

Les usagers les plus curieux pourront également payer pour obtenir des informations plus précises, comme l’estimation des prix, formulée à partir des avant-contrats. Enfin, en déboursant à chaque fois 5 euros, ils pourront obtenir une recherche plus ciblée des biens sur un territoire. Ils connaîtront alors le nombre de logement en vente possédants une terrasse ainsi que leur prix médian ou les appartements dont les performances énergétiques seraient excellentes.

Ludovic Clerima

Commentaires

    Soyez le premier

Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.