Une société chinoise imprime 10 maisons en 24 heures
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €

Insolite

Une société chinoise imprime 10 maisons en 24 heures

Publié le 16/04/2014

Une entreprise chinoise a réussi à imprimer en 3D 10 maisons en seulement une seule journée. Un exploit.

L’entreprise chinoise de bâtiment, WinSun Decoration Design Engineering Co., a battu les records en matière de construction 3D. Début avril, elle a réussi à construire dix maisons de 200 m2 chacune, en une seule journée, avec une imprimante 3D.

Dix fois plus rapide que le projet américain

C’est dix fois ce que la machine inventée par le chercheur américain Behrokh Khoshnevis était parvenu à réaliser. Elle avait « imprimé » une maison en une journée. L’exploit chinois dépasse aussi de loin la performance menée en ce moment à Amsterdam. La « Canal House » qui est en train d’y être imprimée en briques de plastique, ne devrait être achevée que dans trois ans.

Une impression en pièces détachées suivie d’un assemblage

Ce qui explique ce record de vitesse, c’est le mode d’impression choisi. Chaque pièce (murs, sols, toits, etc.) est générée séparément, couche par couche, par une imprimante géante de 6,6 mètres de haut, 32 mètres de long et 10 mètres de large, avant d’être assemblée sur le site, à Shanghai. 

Des maisons à base de matériaux recyclés

En plus d’imprimer beaucoup plus vite, la société chinoise propose une maison plus écologique. Les matériaux utilisés sont tous des déchets et des surplus industriels de chantiers ou d’usines désaffectées, comme du ciment ou de la fibre de verre.

3 600 euros la maison

Troisième record atteint par WinSun Decoration Design Engineering Co. : le coût de l’opération. Chaque « maison » a coûté  5 000 dollars, soit environ 3 600 euros. Une broutille, comparé aux millions de dollars nécessaires pour la construction de la maison d’Amsterdam et au prix de la construction 3D du chercheur américain, estimé à un cinquième de celui d’une maison traditionnelle, soit 40 000 euros, si l’on considère qu’une maison vaut en moyenne 200 000 euros.

100 usines de recyclages

C’est pourquoi l’entreprise considère que ce processus serait parfait pour fabriquer des maisons pour les plus démunis dans les grandes villes chinoises. Elle prévoit de créer 100 usines de recyclage dans son pays, pour transformer les matériaux de construction usagés. De quoi bâtir une ville entière, ce qui est aussi prévu, d’après  3Ders.org.

Elodie Buzaud © Explorimmo.com 

Commentaires

  • modeste - ( 24/04/2014 à 03:28 )

    Quelle exploit...l'avenir sourit au plms demunis...mes fellicitations aux concepteurs...je sulue bien bas les ingegnieurs..merci

  • sebag - ( 16/04/2014 à 23:40 )

    Yuuu

  • ung - ( 16/04/2014 à 22:09 )

    Super, incroyable


Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.