Viva Technology : quels outils high-tech pour l’immobilier ?
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €

International, Marché de l'immobilier

Viva Technology : quels outils high-tech pour l’immobilier ?

Publié le 16/06/2017

VIDEO. Des robots aux drones en passant par la réalité augmentée, le numérique et la robotique s’invitent de plus en plus dans le secteur immobilier. Le top 3 des nouvelles technologies qui ont retenu notre attention sur le salon Viva Technology.

La grande messe des start up de l’innovation à Paris a déjà démarré. Le salon Viva Technology, qui se déroule à la Porte de Versailles du 15 au 17 juin 2017, donne à voir tout ce que le secteur du numérique fait de mieux ces dernières années. Entièrement ouvert au public, on y trouve différents acteurs du secteur automobile, de la santé, de l’énergie, mais aussi bon nombre de jeunes pousses qui s’intéressent à l’immobilier, au patrimoine ou à l’univers de la maison. Trois d’entre elles ont tout particulièrement retenu notre attention.

1- Pepper, votre majordome robotique

Il est la petite star de Viva Technology, se baladant dans les allées. Présent à l’entrée. N’attendant qu’une interaction pour s’animer. L’assistant personnel Pepper veut faire entrer les robots dans les maisons. Produit par la société française Aldebaran, cet humanoïde est capable de percevoir les émotions humaines et d’adapter son comportement en fonction. Relié à internet, il aide les enfants dans leurs devoirs et les parents férus de cuisine mais peu aussi administrer l’ensemble des objets connectés de la maison.  

2- Histovery, la machine à remonter dans le temps

Envie de vous replonger dans les décors de Chambord ? De retrouver l’ambiance, les objets, la décoration authentique de la demeure de François 1er comme si vous siégiez à sa table ? Alors Hisotvery est fait pour vous. "C’est une machine à remonter dans le temps", affirme Alexis Bacot, directeur de la technologie pour Hostovery. Muni d’un Histopad, sorte de tablette, le visiteur peut voir en flashant un premier code, défiler sur son écran la salle de réception du roi dans son jus. Telle qu’à l’époque (voir photo). "Il y a un gros travail avec les comités d’historiens. L’idée est de faire en sorte que le visiteur s’approprie encore plus le lieu qu’il visite en étant en immersion", ajoute-t-il. (Cliquez pour agrandir)

Déjà disponible pour le château de Chambord, l’Histopad est également présent au musée de l’imagerie d’Epinal, au palais de la Conciergerie ou encore dans le château de Guillaume le Conquérant. De quoi donner un second souffle vivifiant à nos vieilles pierres.  Un secteur qui attirer de plus en plus d’entreprises.

3- Des Azur Drones pour entretenir nos bâtiments

Bien plus que de simples gadgets, les drones prennent de plus en plus de poids dans le monde du bâtiment, comme nous l’expliquions dans un précédent article. Le phénomène continue. La société Azur Drones s’associe à Engie pour, entre autres, établir des diagnostics précis de bureaux et d’immeubles résidentiels. En survolant un bâtiment, le drone est capable d’établir un diagnostic thermique de l’édifice et ainsi localiser les points responsables des déperditions d’énergie. Le gestionnaire peut ainsi identifier rapidement le problème et y remédier, offrant ainsi aux particuliers des habitats bien isolés. Un progrès considérable en cette période de transition énergétique qui contribue à réduire la facture énergie des ménages et ainsi redonner un peu de pouvoir d’achat aux locataires et propriétaires de ces biens.

Texte, photos et vidéo Ludovic CLERIMA

Commentaires

    Soyez le premier

Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.