Wikibuilding : l’urbanisme participatif de demain ?
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €

L’immobilier Neuf, Développement Durable, Travaux et Décoration

Wikibuilding : l’urbanisme participatif de demain ?

Publié le 23/02/2015

Un immeuble conçu, main dans la main, par les citoyens et les professionnels de l’immobilier. C’est l’un des nombreux projets du concours "Réinventer Paris". Découverte.

Le Wikipédia de l’immobilier est en train de naître. Baptisé Wikibuilding, cette initiative en cours d’élaboration, offrirait la possibilité aux internautes de concevoir, avec des architectes, des promoteurs, ou encore des acteurs du numérique, un immeuble, en partie, résidentiel. 

Le projet est porté par l’agence d’architecture Host, l’association Urbanisme collaboratif, la start up UFO et le promoteur spécialisé dans la construction bois Rei France. Il participe à la grande compétition "Réinventer Paris" : "La municipalité met à notre disposition 2869 m² de terrain constructible, près du quartier Masséna, dans le 13ème arrondissement. La seule contrainte est de concevoir plus de 50% de logements", indique Alain Renk, co-fondateur des cabinets UFO et Host. 

Mais en quoi consiste concrètement le Wikibuilding : "C’est surtout de l’open data. Nous voulons exposer nos plans de constructions sur une plateforme Internet. Le public serait libre de les discuter, de soumettre des propositions voire de réaliser lui-même des ajouts par le biais de logiciels informatiques ludiques. Nous souhaitons construire un immeuble modulaire. Cela signifie qu’il sera possible d’y faire des "mises à jour permanentes" sur le plan architectural en insérant ou en supprimant des éléments."

Créer son futur logement 

Un immeuble évolutif, grâce, entre autre, au matériau utilisé pour sa conception : le bois. "La construction bois permet une certaine souplesse lors des travaux", indique Paul Jarquin, président de Rei France. "Par exemple, il serait possible, pour un jeune couple désirant agrandir sa famille dans les dix ans à venir, d’acheter un deux pièces ainsi que le studio voisin, pour le mettre en location. Lorsqu’ils le souhaiteraient, nous pourrions faire fusionner les deux logements et créer un grand trois pièces.

Les futurs habitants participeraient également au design des lieux. "Nous définissions les règles du jeu, intégrons les contraintes qui sont les nôtres et les gens imagineraient le reste", souligne Alain Renk. Pour cela, le projet ferait la part belle à l’habitat participatif : "Nous organiserions des visites en usines. Nous voulons réussir à impliquer les gens dans la création de leur logement", précise Paul Jarquin. 

L’autre avantage de la construction bois réside de son impact limité sur l’environnement. "Nous ne viserons pas forcément l’obtention des labels environnementaux, mais il est évident que le Wikibuilding répondrait aux normes de la RT2012.

Un  bâtiment qui mise sur l’innovation 

L’approche du Wikibuilding est également de proposer aux propriétaires ou locataires un rapport nouveau à l’habitat : "Nous sommes en discussion avec des acteurs institutionnels prêts à investir dans l’immeuble. Des groupes d’assurances qui souhaitent mettre à la disposition des particuliers des systèmes d’e-santé au sein des logements."

Près de 40% de bâtiment serait occupé par des services autres, allant de l’hôtellerie à la restauration. Des entreprises du numérique feraient également parties des locataires. 

Mais Alain Renk et son équipe doivent encore attendre l’accord de la municipalité : "Si ça ne marche pas à Paris, nous tenterons ailleurs. Nous avons déjà été contactés par des personnes à l’étranger qui souhaitent créer un Wikibuilding".
 

Ludovic Clerima © Explorimmo 

Commentaires

    Soyez le premier

Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.