Bien réfléchir avant d'acheter une maison ou un appartement
annonces immobilières
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €
  • LocalisationExemples : 57, 75015, Nice, étranger
    • Nb Personne :   
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €
  •  
Bertrand Vacances
  • Residences secondaires
  • Maison à la campagne, chalet à la montagne, appartement avec vue sur mer,
    laissez-vous tenter !

  • appartager.com
  • Vous souhaitez emménager dans une colocation ? Retrouvez plus de 90 000 offres de colocations dans toute la France.

Bien réfléchir avant d'acheter une maison ou un appartement

Vous êtes tenté par un achat immobilier, mais vous vous posez de nombreuses questions. Est-ce le bon moment ? Est-ce un bon investissement ? Est-ce un bon moyen de se constituer un patrimoine ? A toutes ces questions, la réponse est « oui ». D'autant que de nombreux facteurs militent en faveur de l'achat. Les prix sont plus raisonnables qu'il y a deux ou trois ans, et les conditions d'emprunt ont rarement été aussi favorables. Etre propriétaire de son logement constitue aussi une sécurité pour l'avenir.

Vous achetez pour vous loger

Comme une majorité de Français, vous voulez avoir votre propre toit et ne plus être dépendant d'une location et du bon vouloir de votre propriétaire. Vous avez en outre le sentiment de jeter votre argent par les fenêtres en payant votre loyer, tous les mois, sans rien posséder en retour. Autant de bonnes raisons pour passer à l'acte. D'autant que les calculs le montrent : l'achat est pratiquement toujours gagnant par rapport à la location. En achetant pour vous loger, vous vous constituez un patrimoine dont vous pourrez, par la suite, disposer à votre guise. Vous pourrez le revendre, le louer ou tout simplement le conserver. Et puis, l'heure de la retraite venue, alors que vos revenus auront baissé, le logement dont vous serez propriétaire et que vous aurez certainement fini de rembourser vous permettra de réduire vos charges et de couler des jours heureux.

Vous voulez investir

C'est aussi une façon de préparer votre retraite et de vous assurer des rentes régulières lorsque vos revenus seront moindres. Dans ce cas, vous devez toutefois prendre quelques précautions. Assurez-vous que le futur logement est suffisamment bien placé pour être loué facilement. Vérifiez que la commune dans laquelle vous investissez est dynamique et qu'elle dispose d'un marché locatif actif. Soyez aussi attentifs aux prestations de votre futur bien. Aujourd'hui, les locataires deviennent de plus en plus exigeants. Et ne cherchez pas exclusivement l'avantage fiscal, au risque de connaître des déceptions. Bref, si vous respectez ces quelques règles, vous devriez trouver de bons locataires, qui paient régulièrement et qui vous assurent un rendement correct.

Comment choisir ?

Le mieux est d'élaborer un cahier des charges, dans lequel vous consignerez tous vos critères de sélection. Au moment du choix, vous pourrez ainsi les passer en revue et vous assurer que le logement retenu répond bien à tous vos critères. Une façon d'éviter de vous emballer pour le premier logement venu. Que vous achetiez pour vous loger ou pour louer, les critères sont les mêmes. Etudiez bien le quartier où se situe le logement et privilégiez ceux bien pourvus en transports en commun, écoles, commerces... En centre-ville, vous disposez généralement de tous ces équipements, mais pour un prix d'achat plus élevé qu'en périphérie. En ce qui concerne le bien proprement dit,  définissez vos besoins : le nombre de pièces nécessaires, leur superficie, les rangements... sans oublier la cave et le parking. Pensez aussi aux aspects techniques, comme le type de chauffage (gaz, fioul, électricité, etc.)... Avec l'augmentation du coût des énergies, c'est aujourd'hui une question cruciale. La consommation de votre futur logement devra d'ailleurs être affichée dans toute annonce, dès le 1er janvier 2011. Pensez aussi à l'ensoleillement de votre futur appartement, un point très important et qui nécessite que vous vous intéressiez à son exposition.

Neuf ou ancien ?

Tout dépend de vos envies et de votre budget. Si vous optez pour de l'ancien, vous n'aurez que l'embarras du choix, en centre-ville comme en périphérie. Mais il vous faudra sans doute prévoir des travaux. Vous devez donc bien les évaluer à l'avance, car si l'ancien est moins cher à l'achat, il peut se révéler très coûteux au bout du compte. Dans le neuf, l'offre est moins étoffée, souvent située en périphérie, faute de terrains. Un logement neuf coûte évidemment plus cher, mais sa qualité de construction est sans commune mesure avec celle de l'ancien. Bien isolé, souvent doté d'un label de qualité et bien conçu, le neuf garantit une maîtrise de vos charges de copropriété et de vos dépenses de chauffage. Ce n'est pas le cas de l'ancien. Enfin, sachez que les frais de notaire pour un logement neuf sont de 3 % en moyenne, contre 7 % dans l'ancien.

 

Commentaires

    Soyez le premier

Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.