Check-list pour la visite d'un logement
annonces immobilières
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €
  • LocalisationExemples : 57, 75015, Nice, étranger
    • Nb Personne :   
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €
  •  
Bertrand Vacances
  • Residences secondaires
  • Maison à la campagne, chalet à la montagne, appartement avec vue sur mer,
    laissez-vous tenter !

  • appartager.com
  • Vous souhaitez emménager dans une colocation ? Retrouvez plus de 90 000 offres de colocations dans toute la France.

Check-list pour la visite d'un logement

Vous êtes sur le point de visiter un logement ? Ne vous fiez pas à votre première impression. Gardez la tête froide, et établissez une check-list des points à vérifier.

La conception

Qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, intéressez-vous d’abord à la disposition des pièces. La séparation jour/nuit est-elle bien pensée ? Les pièces sont-elles susceptibles d’accueillir votre mobilier ? Sachez par exemple qu’une chambre de 9 à 10 m2 pourra difficilement recevoir une armoire normande, alors assurez-vous au moins que vous pouvez y installer un placard.

Vérifiez aussi l’exposition du logement. S’il est plein nord, vous ne verrez jamais le soleil et il risque d’être sombre en toute saison.

Si vous envisagez des travaux, assurez-vous qu’ils sont réalisables – par exemple, qu’un mur porteur ne contrarie pas vos plans. Essayez de vous faire accompagner par un spécialiste. S’il s’agit d’un logement en copropriété, n’hésitez pas à visiter les autres étages, testez l’ascenseur, et vérifiez que le hall d’entrée et les boîtes aux lettres sont en bon état.

Des éléments qui en disent long sur la volonté des copropriétaires de maintenir l’immeuble en bon état.

Les équipements

Intéressez-vous à l’installation électrique, de même qu’à celle du gaz, le cas échéant. Pour vous aider, le propriétaire (ou l’agent immobilier) doit vous fournir les diagnostics correspondant à ces installations, obligatoires lors d’une vente. Vérifiez aussi les sanitaires, la plomberie, l’installation de chauffage…

Le diagnostic de performance énergétique vous fournira d’ailleurs des informations précieuses sur la consommation de votre futur logement et sur les travaux que vous pourriez envisager pour faire des économies.

Testez la robinetterie, les radiateurs, le bon fonctionnement des ouvertures et des volets… Si votre logement se situe dans un immeuble, demandez à voir la cave ou le parking, s’il y a lieu. Vérifiez que ce dernier est facile d’accès (ce qui n’est pas toujours le cas), qu’il est bien éclairé et sécurisé.

Traquez les nuisances

Assurez-vous que le quartier n’est pas trop bruyant. Surtout si l’appartement se situe au 1er ou au 2e étage et si l’immeuble donne sur une avenue ou un boulevard. Si le rez-de-chaussée est occupé par un commerce, un bar ou un restaurant, sachez que cela peut générer des nuisances sonores.

En copropriété, pour ne pas être dérangé par le bruit de la cage d’ascenseur, vérifiez que celle-ci n’est pas collée au logement. Attention également à la proximité avec une gare ou un aéroport. Un conseil, visitez le logement et le quartier à plusieurs moments de la journée, et n’hésitez pas à faire une petite enquête de voisinage…

Aménagements dans le quartier

Votre futur logement dispose d’une belle vue ? La maison de vos rêves fait face à un terrain en friche ? Assurez-vous que la construction d’un immeuble ou d’une usine ne va pas venir gâcher ce bel environnement.

Pour cela, allez à la mairie et demandez à consulter le Plan local d’urbanisme (PLU) ou le Plan d’occupation des sols (Pos), ce qui vous permettra de distinguer les zones habitables ou en voie de l’être, de celles qui ne le sont pas.

Commentaires

  • DELMAS - ( 21/03/2014 à 09:18 )

    Dans la liste des nuisances vous avez oublié la proximité d'établissements scolaires. Ils sont une nuisance sonore avant, pendant et après les heures d'enseignement, les enfants passent une grande partie de la journée dans la cour, à crier. Ils diminuent la sécurité des abords avec tous les trafics qui s'y produisent et sont une source de désagrément les accompagnants refaisant le monde pendant des heures devant les portes et ne supportant pas qu'on veuille passer avec ses provisions.
    Enfin pour d'obscures raisons de sécurité il n'y a pas de poubelle devant les écoles et les trottoirs sont toujours sales. Un petit tour sur les sites de vente montre bien la décote au m² de ces biens.
    Ah si j'avais su avant...


Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.