Acheter une résidence secondaire en Croatie
annonces immobilières
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €
  • LocalisationExemples : 57, 75015, Nice, étranger
    • Nb Personne :   
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €
  •  
Bertrand Vacances
  • Residences secondaires
  • Maison à la campagne, chalet à la montagne, appartement avec vue sur mer,
    laissez-vous tenter !

  • appartager.com
  • Vous souhaitez emménager dans une colocation ? Retrouvez plus de 90 000 offres de colocations dans toute la France.

Acheter une résidence secondaire en Croatie

Les prix ont flambé en Croatie. Il y a encore quelques années, avec 100 000 euros, on pouvait dénicher une jolie maison à retaper à deux pas de la mer, mais ce n’est plus le cas. Depuis trois ou quatre ans, en effet, toute l’Europe vient désormais acheter ici. Tour d'horizon d'un pays très prisé.

L'Istrie

Cette magnifique contrée, convoitée tour à tour par Venise, Napoléon et les Habsbourg, un temps fuie par les touristes - guerre oblige -, prend une sacrée revanche. Végétation luxuriante, paysages préservés, stations balnéaires séduisantes, en sont les principaux atouts. Les touristes en prennent conscience. Et, ce qui ne gâche rien, la fréquentation est beaucoup moins importante qu'au sud.

Autrefois, les riches Viennois venaient prendre leurs quartiers d'été à Opatija, station balnéaire phare de la côte adriatique. Rançon du succès, les prix se sont envolés dans la région. Il y a quelques années, un terrain pour construire en bord de mer valait 100 euros le m2, maintenant, il en coûte 300 à 400. De fait, les prix ont rejoint ceux de la France. La moindre petite maison en bord de mer, qu'on pouvait s'offrir pour une bouchée de pain il y a encore deux ans, ne se négocie plus à moins de 2 000 euros le m2, soit pour centaine de mètres carrés, l'équivalent de 200 000 euros. Et la vue sur mer n'est pas toujours garantie. Côté appartements, les prix se sont envolés aussi, pouvant atteindre sans complexe plus de 3 000 euros le m2.

 

La Dalmatie

Autre région qui a beaucoup flambé ces dernières années, la Dalmatie et son essaim d'îles, le long du littoral. Brac et Hvar en sont, certainement les plus beaux fleurons et ont vu, ces dernières années, débarquer la « jet set » américaine, soudain éprise des paysages de la région restés intacts. Mais, parmi ses 1185 îles, quelques opportunités subsistent. Les petites maisons de pierre à restaurer se vendent aussi autour de 250 000 à 300 000 euros.

Sur son promontoir, Dubrovnik, autrefois sérénissime république de Raguse, ressuscitée du conflit de 1991, regarde l'avenir avec plus de sérénité. D'autant qu'elle a retrouvé touristes et acquéreurs. Sa célèbre rue principale pavée, sa tour de l'horloge construite au XVe siècle et, plus généralement, les monuments endommagés par la guerre, ont retrouvé leur splendeur d'antan. Tout cela concourt, évidemment, au renchérissement des prix de l'immobilier. Les appartements s'y échangent entre 3 000 et 4 000 euros le m2, tandis qu'une villa de standing en bord de mer ne se négocie pas à moins d'un million d'euros, voire beaucoup plus. Pour dénicher des affaires, il ne reste plus guère qu'une alternative : prospecter l'arrière-pays.

 

Commentaires

  • stimac - ( 13/12/2011 à 19:28 )

    Je pense que l\'on peut encore trouver une maison ou un terrain a construire près de la mer ou une occasion .Actuellement je suis en Croatie et un croate de Zadar. J\'ai vécu 20 ans en France et je suis sur
    qu\' il y a encore beaucoup de possibilités d\'investissement immobilier.
    La Croatie est unique , calme , pure. Et je sais que les français aiment bien la Croatie et ils sont les bienvenus.

  • katkoff - ( 25/11/2011 à 23:31 )

    bonjour ! de quand date cet article?
    merci


Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.