Nathalie Garcin « Dans le haut de gamme, les prix se stabilisent »
annonces immobilières
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €
  • LocalisationExemples : 57, 75015, Nice, étranger
    • Nb Personne :   
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €
  •  
Bertrand Vacances
  • Residences secondaires
  • Maison à la campagne, chalet à la montagne, appartement avec vue sur mer,
    laissez-vous tenter !

  • appartager.com
  • Vous souhaitez emménager dans une colocation ? Retrouvez plus de 90 000 offres de colocations dans toute la France.

CLUB IMMO

Nathalie Garcin « Dans le haut de gamme, les prix se stabilisent »

Publié le 25/04/2012

À la tête du groupe Emile Garcin avec son père et ses deux frères, Nathalie Garcin se félicite de la bonne tenue du marché de l’immobilier de prestige.

 

 

 

LE CLUB IMMO. On a coutume de dire que l’immobilier de prestige ne connaît pas la crise. Est-ce toujours le cas ?


NATHALIE GARCIN : C’est tout à fait exact. Il y a autant d’acheteurs depuis le début de l’année pour acquérir des biens de qualité. En région, l’année 2011 a été bonne mais marquée, au second semestre, par l’annonce de la réforme sur les plus-values immobilières touchant notamment les propriétaires de résidences secondaires. Ainsi, de nombreux biens sont arrivés sur le marché avant que la réforme ne soit effective, au 1er février 2012. En fin d’année, beaucoup de propriétaires qui ne vendaient que pour cette raison et qui avaient toujours un bien en leur possession préféraient le retirer de la vente, pour éviter de subir la réforme. Actuellement, tous les secteurs du marché de l’immobilier de prestige s’en sortent plutôt bien. À titre d’exemple, nous sommes présents depuis un an sur le secteur très dynamique de la montagne, à Megève, Méribel et Courchevel. À Méribel, nous avons mis en vente l’ancien immeuble du Club Méditerranée, et presque tout est parti au cours de ces six derniers mois.

 

 

LE CLUB IMMO. Comment se porte l’immobilier de prestige à Paris ?


N. G. Bien. Les prix n’explosent pas, ils se stabilisent. Il y a toujours beaucoup d’acquéreurs mais la tendance depuis deux ans est le retour sur le marché parisien des acheteurs français. Ce sont, pour la plupart des acquéreurs qui laissaient leur argent à la banque ou qui effectuaient des placements financiers. Aujourd’hui, ils se tournent vers la pierre. Désormais, la part des acheteurs français est de 50 % et les acquéreurs étrangers qui investissent à Paris proviennent de toute l’Europe : Italie, Suisse, Belgique, Angleterre, Russie. Sans oublier les représentants de l’Amérique du Sud, les Mexicains, les Argentins ou encore beaucoup de Brésiliens, qui viennent d’un pays en plein essor.

 

 

LE CLUB IMMO. Quelles sont vos dernières belles transactions réalisées à Paris ?


N. G. Je citerais l’exemple d’un hôtel particulier de 120m2, dans une voie privée du nord du XVIe arrondissement et doté d’un petit jardin, qui a été vendu 3,5millions d’euros. Dans un autre registre, un pied-à-terre de 100 m2 sur l’île Saint-Louis est parti à

1.850.000 euros, et un appartement de 230 m2 quai Voltaire s’est vendu 7 millions d’euros. Ce qui marche très bien aussi depuis un an, ce sont les résidences secondaires autour de Paris. On a l’impression que les Parisiens ont de plus en plus besoin de campagne.

 

 

LE CLUB IMMO. Comment situer Paris par rapport aux autres métropoles internationales ?


N. G. Les prix à New York et à Londres sont un petit peu plus élevés qu’à Paris mais les trois villes se valent du point de vue du marché immobilier haut de gamme. Ce sont les mêmes profils d’acheteurs internationaux. À New York, on note aussi la présence de nombreux Français qui investissent.

 

 

LE CLUB IMMO. Quel est votre conseil de base ?


N. G. : Dans le haut de gamme, il ne faut pas se fier uniquement au prix. Pour ne rien perdre et toujours s’y retrouver, il faut avant toute chose privilégier la qualité d’un bien.

Auteur :  Olivier Marin

Commentaires

    Soyez le premier

Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.