Palmarès 2017 des villes où investir dans l'immobilier
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €

Marché de l'immobilier, Investissement / Fiscalité, L’immobilier Neuf

Palmarès 2017 des villes où investir dans l'immobilier

Publié le 03/05/2017

Explorimmo et Explorimmoneuf présentent la sixième édition du palmarès des dix villes où investir en France. Rennes est en tête devant Bordeaux et Montpellier. Par ailleurs, Grenoble fait son entrée.

Comme chaque année pour établir ce classement, plusieurs critères économiques ont été pris en compte et conjugués avec des indicateurs de l'immobilier dans les 30 villes les plus peuplées. Evolution de la démographie, de l'emploi, part des étudiants, situation des prix dans le neuf et dans l'ancien, prix moyens des loyers des studios et des deux pièces, part des investisseurs dans le neuf, taxe foncière...autant de repères pour établir ce top 10 annuel qui place Rennes en tête devant Bordeaux et Montpellier. Viennent ensuite Nantes, Lyon, Lille, Strasbourg, Nîmes, Grenoble et Strasbourg.  Dans un contexte où les prix remontent progressivement et où les taux d'intérêt sont très encore bas, investir dans l'immobilier a du sens pour qui désire un complément de revenus ou préparer sa retraite. Ce n'est pas une raison pour investir les yeux fermés. Au-delà de la rentabilité, privilégiez l'emplacement, évaluez la qualité du bien et étudiez le marché locatif. On n'achète pas un produit, on achète un logement.

Olivier Marin

Coup de projecteur sur le trio vainqueur

1 – Rennes a le vent en poupe

Démographie galopante, progression de la population étudiante, projets porteurs... Rennes se hisse, cette année, à la première place du palmarès. Avec une forte demande locative, elle séduit entreprises et salariés et offre une attractivité immobilière de premier plan. Résistance des prix (2 500 €/m2 en moyenne contre 8 500 €/m2 à Paris), aménagements de grande ampleur : l'opération EuroRennes du centre-ville vers le sud prévoit 1500 logements, 125 000 m2 de bureaux et 300 000 m2 de commerces et de services. Le nouveau quartier Baud- Chardonnet à l'est de la ville, près du fleuve verra l'émergence de 2 500 logements, 56 000 m2 de bureaux, 34 000 m2 d'équipements universitaires...sans oublier le nouvel écoquartier la Courrouze. Côté transports, la construction d'une deuxième ligne de métro de 14 km du nord au sud pour 2020 va faciliter les déplacements et la ligne à grande vitesse qui va relier dès juillet, Paris à Rennes, en à peine plus d'une heure trente contre deux heures actuellement, a de quoi dynamiser toute la métropole. Avec de bons placements en termes d'investissement, Rennes est la ville à suivre.

2- Bordeaux, l'incontournable

La LGV sera l'un des éléments moteurs de l'attractivité de Bordeaux cette année (2h de Paris) qui séduit toujours autant les investisseurs même si ses prix ont progressé significativement (3 250 €/m2 en moyenne + 6 % sur un an et 4000 à 4500 €/m2 voire 5000 €/m2 dans les quartiers prisés de la ville). La qualité de vie, les nouveaux programmes, le dynamisme économique, les atouts touristiques et culturels font de la métropole bordelaise, une valeur sûre.   Parmi les projets à suivre : Bordeaux Euratlantique, 20 000 logements et à terme des dizaines de milliers d'emploi, les Bassins à flots (5 500 logements, des bureaux et des commerces), Bordeaux Brazza sur la rive droite de la Garonne prévoit 4 700 logements et Bastide Niel (3 400 logements) constituent d'autres chantiers.  Dans le neuf ou l'ancien, les perspectives de rentabilité existent toujours selon les secteurs et les communes aux alentours sont à surveiller.

3 – Montpellier, la force tranquille

Plébiscitée pour son cadre de vie et son dynamisme, Montpellier présente des indicateurs économiques et immobiliers de qualité qui séduisent les investisseurs. Un marché immobilier en bonne santé et des prix qui se stabilisent (2 500 €/m2 en moyenne dans l'ancien et 3 700 €/m2 dans le neuf). Au sud-est de la ville, Port Marianne poursuit ses aménagements et l'écoquartier parc Marianne est bien avancé. Le quartier Rive Gauche prévoit 1200 logements, 33 000 m2 de bureaux, des commerces et des équipements. La ZAC République (1800 logements) doit démarrer à la fin de l'année.

1- Rennes

2- Bordeaux

3- Montpellier

4- Nantes

5- Lyon

6- Lille

7- Strasbourg

8- Nîmes

9- Grenoble

10- Toulouse

Retrouvez l'intégralité de l'enquête sur Explorimmoneuf

Commentaires

    Soyez le premier

Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.