Explorimmo  >  Conseils  >  Lexique  >  Privilège du vendeur

Besoin d'une information ?
Recherchez parmi nos 800
articles immobiliers !
annonces
Type de transaction

Type de biens

Localisation
rechercher par région en cliquant sur la carte
Nombre de pièces

Surface min.
Prix max.
Afficher plus de critères

Privilège du vendeur

Au cas où le vendeur n'a pas perçu la totalité du prix, ce privilège conféré par l'article 2103 du Code civil lui permet, sous réserve qu'il soit inscrit au fichier immobilier dans les deux mois, de se faire payer, en cas de revente du bien qu'il a vendu, y compris sur saisie immobilière initiée par lui, les sommes qui lui restent dues par priorité sur tous les autres créanciers, même hypothécaires, sauf pour le syndicat des copropriétaires, s'il y a lieu, pour les sommes pour lesquelles il peu faire jouer le privilège immobilier spécial.

Articles liés au mot "Privilège du vendeur" :

Vendre en viager

Vendre son bien en viager permet de toucher un capital, et surtout une rente à vie. Une formule qui a le vent en poupe avec l’allongement de la durée de vie.

L’acte de vente

Le Jour « J » arrive. Vous vous retrouvez avec l’acquéreur chez le notaire, pour la signature de l’acte de vente.

Autres définitions autour de "Privilège du vendeur" :

retour au lexique

retour au lexique

Newsletter

Je m'abonne
Newsletter

Recevez chaque semaine les news de l'immobilier !

A voir