Explorimmo  >  Conseils  >  Magazine  >  Thèmes  >  Bricolage  >  Installer un portail automatique

Besoin d'une information ?
Recherchez parmi nos 800
articles immobiliers !
annonces
Type de transaction

Type de biens

Localisation
rechercher par région en cliquant sur la carte
Nombre de pièces

Surface min.
Prix max.
Afficher plus de critères

Installer un portail automatique

Ne vous fatiguez plus à ouvrir votre portail manuellement, passez à l'automatisme.

Derniers articles
Vous êtes piment ou poivron?
Le physalis un grand inconnu
Un potager fleuri
De beaux agrumes bien rempotés
Respecter les distances de plantation
Soignez vos pivoines arbustives
Conserver les Rhododendrons
Guérir les blessures de l'hiver
Soigner vos dracaénas
Replantez vos hortensias
Le Torénia , à découvrir
Les datura , à chouchouter
Vitrifier un parquet
Plinthes: choisir le bon matériaux
Plein de bons tuyaux
Les plâtres d'intérieur
Les bons outils pour percer
Les atouts des fenêtres en PVC
Installer une main courante
Installer un portail automatique
Garder vos hellébores
Les 10 commandements de l'ortie
Nettoyer les bruyères d'hiver
Céanothes, une marée bleue sur le balcon
Pavillon, chalet ou gloriette?
Pastels: le retour du printemps
Jardin de lumières
Histoire de sièges
Changer la toile des transats
Couloir: entre ombre et lumière
Beau comme Boffi
Ambiance balinaise

Vous en avez assez de vous précipiter hors de votre voiture pour aller ouvrir le portail, pendant que les autres conducteurs klaxonnent ! Alors mettez-vous à l'automatisme. Bien sûr le choix du système dépend du portail et de son état général. Si vous avez repérer un équipement, faites d'abord passer un technicien ou un électricien afin d'évaluer la faisabilité avant l'achat.

Pour choisir votre système d'automatisme, faites le point sur l'état du portail. S'il est en mauvais état ou s'il s'ouvre difficilement, vous serez obligé de le changer. Si son état et son fonctionnement sont satisfaisants, vous pourrez y ajouter un automatisme sans aucun problème.

Il existe deux sortes d'ouverture de portails : à battants ou coulissants. Vous choisirez donc dans un premier temps, le système qui correspond au mode d'ouverture du portail existant. Pour un usage domestique courant (non intensif), il existe différentes solutions. La plupart des portails automatisés fonctionnent avec un ou deux bras (pour un ou deux vantaux) électromécaniques ou hydrauliques. Ces systèmes sont apparents et se fixent sur un poteau (ou un mur) et sur les deux vantaux du portail. Les systèmes encastrés dans le sol préservent davantage l'esthétique de votre entrée et fonctionnent sur tous types de portails.
Pour les portails coulissants, il faut installer un rail encastré dans le sol et disposer l'armoire de commandes à proximité. Le choix du système se fait aussi en fonction du poids des portes. Il faut donc bien vérifier la capacité de l'automatisme. Certains sont particulièrement adaptés aux grilles, d'autres aux portes en bois etc...

Les accessoires et fonctions complémentaires
De la simple ouverture-fermeture au système plus sophistiqué, il existe une large gamme d'accessoires. Certaines fonctions concernent la sécurité comme : le blocage en cas de forçage manuel, l'arrêt en cas de détection d'un obstacle, les fins de courses mécaniques ou électroniques....
Les télécommandes sont elles aussi plus ou moins perfectionnées. Certaines disposent de codes personnalisés infalsifiables alors que d'autres fonctionnent simplement par envoi d'un signal radio. A chaque système d'automatisme son armoire de commande. Certaines proposent différentes fonctions à programmer par l'utilisateur.
Pour compléter ce dispositif, il existe aussi des organes simples comme un contacteur à clé (pour une ouverture sans télécommande) ou plus complexes comme le digicode ou le boîtier à clé magnétique. Les lampes clignotantes, de courtoisie ou de circulation permettent de signaler votre entrée ou votre sortie aux autres conducteurs.

Photo : FAAC

Newsletter

Je m'abonne
Newsletter

Recevez chaque semaine les news de l'immobilier !

A voir