Les Français et l'immobilier, quelles attentes selon l'âge ?
  • Localisation Exemples :  5775015Niceétranger
    • Pièces :   
    • Surface :   
    •  m²
    •  
    •  m²
  •  
    • Budget :   
    •  €
    •  
    •  €

Marché de l'immobilier

Les Français et l'immobilier, quelles attentes selon l'âge ?

Publié le 15/05/2018

Accès à la propriété, budget, environnement, politique du logement...une étude souligne que les Millenials n'ont pas les mêmes attentes que les Xenials ou la génération Y dans le domaine. Explications.

L'étude publiée par OptimHome avec l'IFOP sur les Français et le marché immobilier nous éclaire sur les intentions d'acquisition et de vente d'un bien. Cette année, l'enquête segmente les réponses selon les critères générationnels. Parmi les catégories, selon tranches d'âges interrogées : les Millenials (25/ 34 ans), les Xennials (35-41 ans) et la génération X (42-52 ans).

Le désir de devenir propriétaire chez les plus jeunes

Selon l'étude, « Le désir d'être propriétaire de sa résidence principale est une réalité pour les jeunes générations. 30% des Millenials font part de leur désir d'être propriétaires au cours des 24 mois. Suivi par 22% des Xennials et 13% de la Génération X. L'investissement locatif est une transaction immobilière envisagée par 10% des Millenials, 6% des Xennials et 9% de la Génération X. En revanche, l'acquisition d'une maison secondaire suscite peu d'intérêt (2% des Millenials, 4% des Xennials et de la Génération X) » analyse l'étude.

Les principaux marqueurs générationnels

Les Millennials (25-34 ans) et les Xennials (35-41 ans), ayant acheté une résidence principale ont davantage recours au crédit (89% et 92% vs 82% en moyenne). Plus on vieillit, plus on fait appel aux professionnels de l'immobilier : 70% de la Génération X (42-52 ans) a eu recours à leurs services pour l'achat de leur résidence principale, contre 62% des Xennials et 53% des Millennials. Les Millennials s'informent davantage que leurs aînés via les outils digitaux 2,0 (applications pour smartphones et tablettes et des réseaux sociaux). Les Millennials mettent plus Paris en avant comme ville la plus attractive pour investir dans l'immobilier. Le budget moyen chez les Millenials se situe entre 100.000 et 200.000 euros.

L'attractivité des taux d'intérêt moteur du marché

En ce qui concerne les raisons d'acheter un bien depuis 3 ans c'est unanime, quelle que soit la génération : le premier moteur, le passage à l'acte réside dans la faiblesse des taux d'intérêt qui incite au passage à l'acte (pour 67 %). (cliquez pour agrandir)

La valeur verte du logement et son environnement

La performance énergétique et les enjeux environnementaux ont une incidence sur les comportements d'achat (toutes générations confondues). (cliquez pour agrandir)



Le contexte politique jugé favorable

Le contexte politique et économique est perçu actuellement comme favorable pour investir dans l'immobilier (toutes générations confondues). Les différentes mesures gouvernementales telles que le PTZ, la reconduction du dispositif Pinel, suppression de la taxe d'habitation... sont considérés comme favorables aux achats immobiliers et plus particulièrement chez les Xennials. (cliquez pour agrandir)


Olivier Colcombet, président de OptimHome détaille l'étude menée avec l'IFOP au Club Immo Le Figaro.


Olivier Marin

Commentaires

    Soyez le premier

Ajouter un commentaire

    ###ERRORS###
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.